Le cumul de la pension de retraite et ou de survie avec des revenus professionnels

Soumis par Pierre Degand le sam, 08/15/2015 - 16:21
Cumul emploi retraite

Le gouvernement a allégé depuis 1er janvier 2015 les conditions de cumul emploi-retraite. Nous avons demandé à Fediplus de faire le point sur les modifications entrées en vigueur.

 

Depuis le 1er janvier 2015, vous pouvez cumuler de façon illimitée pension et travail dans deux cas bien précis.

➢ A 65 ans

Tout pensionné qui atteint l’âge légal de 65 ans peut travailler sans être soumis à des limites de rémunération et ce à partir du 1er janvier de l’année où il atteint cet âge. Il n’y a donc aucune condition de carrière professionnelle. La condition d’âge ne doit pas être remplie au moment de la prise de cours de la pension. Par exemple : si vous prenez votre pension anticipée à 63 ans, vous pourrez cumuler pension et travail à partir de l’année où vous avez 65 ans.
Attention, le conjoint d’un pensionné qui bénéficie d’une pension au taux de ménage doit respecter les limites de rémunération s’il veut travailler comme pensionné même lorsqu’il a atteint l’âge de 65 ans.

➢ Avec 45 années de carrière

Le retraité, qui à la date de prise de cours de sa première pension de retraite, a une carrière d’au moins 45 années peut travailler sans limite.  Pour évaluer la condition de carrière, on prend en compte toutes les années de carrière comme salarié, indépendant et fonctionnaire pour autant qu’elles répondent aux conditions imposées pour un départ en pension anticipée (notamment avoir presté 104 jours à temps plein sur l’année).

En conclusion, les retraités qui doivent encore respecter les montants limités sont :
A. Les personnes qui ont pris une pension de retraite avant l’âge légal ;
B. Les personnes de moins de 65 ans qui bénéficient uniquement d’une pension de survie ;
 

C. Les personnes, qui n’ont pas 65 ans, mais qui ont tout de même pris leur retraite à l’âge normal. Nous visons ici certaines catégories de fonctionnaires dont l’âge légal de la pension est inférieur à 65 ans (certains militaires, les mineurs, etc.).

 

Nous publions ci-dessous les montants valables à partir du 1er janvier 2015 en fonction des 3 catégories décrites ci-dessous.

 

 

   

Conditions

Charge d’enfant

Montant annuel à ne pas dépasser par type d’activité

 

Activité de salarié ou de fonctionnaire

Activité d’indépendant ou mixte (salarié et indépendant))

 

A. Avant l’âge légal

non

7.793,00 EUR

6.234,00 EUR

 

oui

11.689,00 EUR

9.351,00 EUR

 

B. Moins de 65 ans et uniquement une pension de survie

non

18.144,00 EUR

14.515,00 EUR

 

oui

22.680,00 EUR

18.144,00 EUR

 

C. À partir de l’âge légal de la pension

non

22.509,00 EUR

18.007,00 EUR

 

oui

27.379,00 EUR

21.903,00 EUR

 

Attention, les montants pour les activités exercées comme indépendant sont des montants nets. Les autres montants sont bruts.
Des sanctions moins lourdes
Si ces limites sont dépassées, la pension sera réduite proportionnellement au pourcentage de dépassement (dépassement de 10% = 10% de réduction). Auparavant, au-delà de 25% de dépassement, on supprimait totalement la pension de retraite et ce pour toute une année.

Dans l’hypothèse où le conjoint d’un bénéficiaire d’une pension au taux de ménage ne respecte pas les limites ci-dessus, selon le cas, aux points A ou C, la pension au taux de ménage est ramenée à une pension d’isolé.

Les montants de pension indûment perçus seront réclamés.

Godelieve Pata,
Michel Wuyts
Fediplus

Vous trouverez ci-après quelques articles liés au sujet:

Qui sont ces retraités qui travaillent ? Pourquoi les entreprises les engagent ?

Entreprendre à la retraite, pourquoi pas ?