Conseils pour bien vivre le passage à la retraite quand un des conjoints est toujours au travail.

Soumis par Pierre Degand le ven, 11/20/2015 - 10:21
Sequoia Ways le couple à la retraite

Le passage à la retraite d’un des conjoints impacte inévitablement le couple.

Il y n’y a pas de recette unique, chaque couple expérimente à sa façon le passage à la retraite. Cependant, il existe certains cas de figure où certaines attitudes sont plus appropriées. Cet article a pour but de fournir au couple quelques pistes de réflexion.

 

La communication au sein du couple est importante.

Le couple face à la retraite doit retrouver un nouvel équilibre.  Cette recherche d’équilibre passe inévitablement par une communication au sein du couple. Le passage à la retraite nécessite une redéfinition des territoires, des rôles de chacun.  Les territoires ne concernent pas uniquement les lieux physiques comme la maison, mais aussi par exemple les agendas. Le juste équilibre au sein d’un couple, c’est à la fois garder son jardin secret et partager.  La communication doit prendre en compte un ajustement permanent entre les goûts, les projets, les besoins de chacun et les projets à deux.  Cette communication doit débuter bien avant la retraite.

 

« Mon conjoint travaille toujours et vit mal sa fin de carrière, je crois qu’il me jalouse».

Pas évident de voir son conjoint partir au travail avec des pieds de plomb quand on profite de ses premiers mois de liberté.  Pourquoi n’anticiperiez-vous pas la retraite en passant plus de temps à deux ? Surprenez-le ! Rejoignez de temps en temps votre conjoint à midi pour manger ensemble. Faites du shopping à deux en fin de journée.  Sortez avec des amis après le travail.

Ne négligez cependant pas vos projets personnels pour la retraite (votre jardin secret). Veillez à ce que votre conjoint ne se sente pas exclu du nouveau réseau social que vous construisez, partagez ! Ceci est d’autant plus important s’il lui reste encore pas mal d’années au travail.

 

« J’aime mon travail et l’ambiance. Mon conjoint vient de passer à la retraite, j’ai l’impression qu’il déprime, je ne le reconnaîs pas, il ne décolle pas de son fauteuil ».

Surtout, ne jugez pas ! La transition du travail vers la retraite qui dure en moyenne deux ans débute par une période que l’on appelle parfois les grandes vacances ou la lune de miel. Pendant cette période, le jeune retraité manifeste souvent soit une suractivité ou une sous activité. C’est normal, mais ça ne doit pas se prolonger trop longtemps. Ensuite, pendant la période de transition, il tout à fait  normal que votre conjoint passe par différentes émotions. Il va éprouver de la colère, de la tristesse, de la peur. Chacun vit cette période à sa manière, va plus ou moins ressentir certaines de ces émotions. Ces  dernières sont une illustration de la perte de repères au début de la retraite. Elles disparaîtront avec l’acceptation du nouveau statut et l’investissement dans des activités qui donneront du sens à la retraite. Patience donc, encore une fois pas de reproche. Conseillez à votre conjoint de s’inspirer de personnes positives, voire de retraités « actifs ». Ne le culpabilisez pas, veillez à ce qu’il entretienne et développe des contacts sociaux. Construisez un projet commun et laissez-lui cultiver son propre jardin. Tout est à nouveau ici question de communication et d’équilibre au sein du couple.

Il y a différentes façons pour un couple de gérer le passage à la retraite, il n'y a pas de modèle préétabli. Il faut que chacun soit conscient que cela ne va pas de soi et accepte d'y prêter attention. Le tout est de concilier les besoins et les goûts de chacun en tenant compte de ceux du couple.

 

 

Vous trouverez ci-après quelques articles liés au sujet:

Comment préserver mon couple au quotidien?

Retraite, le mot qui tue un couple sur quatre.

Pourquoi les seniors sont de plus en plus nombreux à se marier?

Etre conjoint d'un jeune retraité, c'est être témoin? acteur? ou les deux?

 

 

Pierre Degand

Sequoia Ways