La mission de Sequoia Ways est de valoriser les compétences des 50+ et enrichir leur réseau social. Cette mission s’articule autour de deux piliers d’activité. D’une part. Sequoia Ways propose des ateliers et des conférences sur la préparation à la retraite. D’autre part, le Réseau Sequoia permet à ses membres d’enrichir leur réseau social. Il valorise leurs compétences et les accompagne dans leurs projets.

Pourquoi développer Sequoia Ways ?

C’est en constatant qu’une carrière bien remplie pouvait parfois laisser la place à un grand vide abyssal à la retraite que Pierre Degand a décidé de développer Sequoia ways.
En 2014 une étude menée avec L’UCL-Mons auprès d’une centaine de futurs et jeunes retraités a démontré que la retraite est une double perte : effritement du réseau social et abandon de compétences mises en valeur dans le cadre du travail. Sequoia Ways apporte des solutions à ces deux pertes.

Depuis 2014, Sequoia Ways travaille au quotidien pour donner aux seniors la place qui leur revient dans notre société.  Aux 50+ que nous rencontrons et qui parfois perdent confiance, nous attirons leur attention sur le fait que derrière les petits pépins de la vie, se cachent encore de  bien belles pépites à découvrir.  La vision de Sequoia Ways de la pension n’est pas une retraite mais plutôt une période de nouveaux engagements.

Sequoia Ways ne s’adresse pas qu’aux retraités

La retraite pose un double défi : récréer son réseau social et  s’épanouir dans une nouvelle organisation de vie à reconstruire, bref la retraite, ça s’entreprend.
De nos jours, la sortie du travail s’effectue malheureusement pour certains bien avant l’âge de la retraite ; 22% des 60-64 ans sont encore au travail, ils étaient 80% en 1950. C’est également à partir de 50 ans que l’on se dégage du temps libre, les enfants ont quitté le nid ou on aménage son temps de travail. Le Réseau Sequoia offre la possibilité à ses membres de valoriser ce temps libéré. C’est également la meilleure façon d’apprendre à être auteur de sa vie, de s’affranchir des contraintes du travail et d’anticiper le grand vide que peut représenter le passage à la retraite.


Sequoia Ways propose une approche innovante pour les 50+

Les programmes de préparation à la retraite mettent tous l’accent sur le projet de vie et l’importance de garder des contacts sociaux. Même sensibilisés à ces aspects, beaucoup de jeunes retraités se retrouvent déstabilisés quand le passage travail-retraite est vécu comme une rupture nette. Le Réseau Sequoia permet à ses membres d’anticiper et d’adoucir cette transition, de s’enrichir de nouvelles relations et  de valoriser  leurs compétences en prenant une part active dans la gestion du Réseau.
Enfin, en s’adressant aux 50+, le Réseau Sequoia permet à ces derniers de vivre un avant goût de la retraite. C’est l’opportunité pour les personnes qui ont libéré du temps de faire de nouvelles rencontres, de partager leurs passions et d’en découvrir de nouvelles.  Un facteur important de réussite du passage à la retraite est d’avoir des activités en dehors du travail et de la sphère familiale bien avant la premier jour de la retraite.

D’où vient le nom Sequoia ?  

Les indiens Cherokkee considéraient le sequoia comme le symbole la sagesse et la longévité. Pour Sequoia Ways, il reflète parfaitement l’image des seniors : les pieds bien dans la terre  représentent l’expérience ;   la tête dans les étoiles illustre les projets et les rêves des seniors.

Presse, publications et interventions diverses

Sequoia Ways partage quotidiennement des articles sur différents réseaux sociaux. Vous pouvez vous y abonner en bas de cette page.


Une newsletter est adressée mensuellement aux abonnés. Pour vous y inscrire, cliquez sur le lien suivant.


Sequoia Ways a régulièrement fait l’objet de parution dans la presse : articles, journaux télévisés , participation à un débat télévisé. Sur le lien suivant vous aurez un aperçu des publications.

 


Nous intervenons aussi régulièrement dans la rubrique expert de Femmes d’Aujourd’hui.
Enfin, Pierre Degand a rédigé la Préface du Livre « La retraite c’est du boulot ». L’auteur, Pierre Vinot est actif en France dans la préparation à la retraite. Pierre a été DRH de la Lyonnaise des eaux et de Siemens.